Retour sur le camp des Apprentis-Sages

L’été est terminé, retour sur le camp de jour.

Le super horaire pédagogique, parsemé de temps libre s’est avéré du quasi complètement libre, parsemé de peu d’activités dirigées! Cela, parce que les enfants étaient bien davantage intéressés par les jeux libres qu’autres choses. Je dois admettre qu’à part d’avoir à gérer mon sentiment d’efficacité, j’en étais plutôt satisfaite! Je suis après tout partisane de la liberté et jadore jouer le rôle de médiatrice.

 

Au travers de notre contacte avec la nature, nous avons stimulé notre curiosité en consultant des ouvrages afin d’identifier certains types de végétaux ou insectes! Nous avons consultés certaines cartes, afin de nous localiser. Je l’avoue encore, souvent, je le faisais seule, et partageais mes nouvelles connaissances avec les petits AS. À peu près toujours, ils en étaient intéressés. Parfois, pendant un instant, j’étais découragée qu’ils ne participent pas aux recherches… Je me rappelais par la suite que j’étais un model à cet instant. Et que c’est ce qui importe. Un modèle stimulant.

Au travers des conflits ou désirs non comblés, nous avons cherché.e.s à dialoguer, argumenter et identifier des solutions. C’était un plaisir de diriger ces discussions, de laisser de l’espace pour les émotions de tous, de réfléchir la courtoisie et constater les résultats.

Séance de dessin

Nous avons pu bénéficier de la participation de quelques familles, merci à chacune d’entre elles pour leur contribution! Les enfants, sauf deux, étaient tous des enfants qui fréquentent l’école. Le noyau des AS est donc revenu constitué de ma fille et du fils de ma camarade.


Le quartier général de AS était la résidence familiale, la démarche de locaux se poursuit!

Je suis heureuse d’avoir vécue cette expérience, merci aux AS et leur famille.
À la joie de sa suite!

Christine
c.perry@creaquebec

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *